Illustration

Concours d’entrée aux Écoles Normales d’Instituteurs de l’Enseignement Général publiques (ENIEG), session 2016

Études Concours Concours régional  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRES

Décision n°51/16/MINESEC/ du 18 mars 2016
Portant ouverture du concours d'entrée aux Écoles Normales d'Instituteurs de l'Enseignement Général publiques (ENIEG), session 2016.

LE MINISTRE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRES
VU La Constitution ;
VU Le Décret n° 2015/434 du 02 octobre 2015 portant réaménagement du Gouvernement ;
VU Le Décret n° 2011/409 du 09 Novembre 2011 portant nomination du Premier Ministre, Chef du Gouvernement ;
VU Le Décret n° 2012/276 du 11 juin 2012 portant organisation du Ministère des Enseignements Secondaires;
VU L'arrêté n° 4600/B1/1464/MINEDUB/MINESEC du 09 Juin 2015 fixant le calendrier de l'année scolaire 2015/2016 en République du Cameroun ;
….

Article 1er :

Un concours pour le recrutement de 8 810 élèves maîtres dans les Écoles Normales d'Instituteurs de l'Enseignement Général (ENIEG) publiques se déroulera mardi 28 juin 2016 dans tous les chefs lieux de région.

Article 2 :
La Répartition des places par école et par niveau est jointe en annexe

Article 3 :
Ce concours et réservé aux jeunes camerounais de deux sexes âgés de 17 ans au moins et de 32 ans au plus au 1er janvier 2016, titulaire des diplômes suivants :

Pour l'entrée en première année : Le Brevet d'Études du Premier Cycle (BEPC) ou le GCE O' Level obtenu en quatre matières au moins en une seule session, hormis le « Religious Knowledge »

Pour l'entrée en 2ème année : Le probatoire de l'enseignement Général toutes séries, ou le GCE/AL obtenue en une matière hormis le « Religious Knowledge » ou le GCE O' Level obtenu en cinq matières au moins en une seule session, hormis le « Religious Knowledge »

Pour l'entrée en 3ème année : Le Baccalauréat de l'enseignement Général toutes séries,, ou le GCE AL obtenu en 2 matières au moins en une seule session, hormis le « Religious Knowledge »

Article 4 :
Toutefois, les personnes ne remplissant pas les conditions de l'article 4 ci dessus peuvent être autorisées à concourir sous réserve de l'obtention de leur diplôme au cours de la session de 2016.

Article 5 :
Les dossiers de candidature, qui seront reçus complets dans les Délégations Régionales (DRES) et départementales (DDES) du Ministère des Enseignements Secondaires, jusqu'au vendredi 29 avril 2016, délai de rigueur, comprendront les pièces suivantes :

a) Une fiche d'inscription dûment remplie et timbrée que le candidat retirera à la Délégation Régionale du Ministère des Enseignements Secondaires (DRES),
b) une copie certifiée conforme de l'acte de naissance datant de moins de 3 mois,
c) une copie certifiée conforme du diplôme requis ; ou certificat de scolarité
pour les candidats composant sous réserve de l'obtention du diplôme,
d) un extrait du casier judiciaire (bulletin n°3) datant de moins de trois (3) mois à la date de dépôt du dossier
e) un certificat médical datant de moins de trois (3) mois, signé par un médecin de l'Administration et attestant que le candidat est apte à l'exercice du métier d'enseignant conformément à la réglementation en vigueur
f) Deux (2) fiches de renseignements
g) Quatre photos 4×4 du candidat
h) Un certificat de nationalité
i) Un reçu de versement d'une somme de 10 000 FCFA (dix mille francs CFA) au titre des droits d'inscription, délivré par le Sous Directeur des Affaires Générales de la DRES ou du Chef de Service des Affaires Administratives et Financières de la DDES
j) Une enveloppe de format 28X37 timbrée au tarife en réglementaire et portant l'adresse du candidat (boite postal et numéro de téléphone)

Tout dossier incomplet ou en retard sera rejeté

Les candidats composent obligatoirement au chef lieu de la région abritant l'ENIEG choisie.

Tous les centres d'examens sont bilingues.

LISTE DES ENIEG

ADAMAOUA
DJEREM – TIBATI Francophone
FARO ET DEO – TIGNERE Francophone
MAYO BANYO – BANYO Francophone
MBERE – MEIGANGA Francophone
VINA – NGAOUNDERE Francophone et NGAOUNDERE Anglophone

CENTRE
HAUTE SANAGA – NANGA EBOKO Francophone
LEKIE – MONATELE Francophone
MBAM ET INOUBOU – BAFIA Francophone
MBAM ET KIM – NTUI Francophone
MEFOU ET AFAMBA – MFOU Francophone
MEFOU ET AKONO – NGOUMOU Francophone
MFOUNDI – YAOUNDE Francophone et YAOUNDE Anglophone
NYONG ET KELLE – ESEKA Francophone
NYONG ET MFOUMOU – AKONOLINGA Francophone
NYONG ET SO'O – MBALMAYO Francophone

EST
BOUMBA ET NGOKO – YOKADOUMA Francophone
HAUT NYONG – ABONG MBANG Francophone
KADEY – BATOURI Francophone
LOM ET DJEREM – BERTOUA Francophone et BERTOUA Anglophone

EXTREME NORD
DIAMARE – MAROUA Francophone et MAROUA Anglophone
LOGONE ET CHARI – KOUSSERI Francophone
MAYO DANAY – YAGOUA Francophone
MAYO KANI – KAELE Francophone
MAYO SAVA – MORA Francophone
MAYO TSANAGA – MOKOLO Francophone

LITTORAL
MOUNGO -NKONGSAMBA Francophone
NKAM – YABASSI Francophone
SANAGA MARITIME – EDEA Francophone
WOURI – DOUALA Francophone et DOUALA Anglophone

NORD
BENOUE – GAROUA Francophone, GAROUA Francophone et PITOA Francophone
FARO – POLI Francophone
MAYO LOUTI – GUIDER Francophone
MAYO REY – TCHOLLIRE Francophone

Les épreuves écrites du concours se dérouleront suivant le tableau ci dessous :

BEPC
Étude de texte : 2 heures
Épreuve de deuxième langue : 2 heures
Mathématiques: 3 heures

PROBATOIRE
Exploitation de texte : 2 heures
Épreuve de deuxième langue : 2 heures
Mathématiques: 3 heures

BACCALAUREAT
Culture générale : 3 heures
Épreuve de deuxième langue : 2 heures
Mathématiques: 3 heures

Article 7 : Le transfert des candidats d'une école de formation à une autre n'est pas autorisé au cours de la formation.

Fait à Yaoundé le 19 mars 2016.
LE MINISTRE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRES


Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami