Appel à candidature pour médecins et pharmaciens - Formation professionnelle
Illustration

Appel à candidature pour médecins et pharmaciens

Études Formations Formation professionnelle  France
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Appel à candidature pour médecins et pharmaciens

La campagne de recrutement 2018-2019 pour les inscriptions en Diplôme de formation médicale spécialisée (DFMS) et en Diplôme de formation médicale spécialisée approfondie (DFMSA) est lancée. Les médecins et pharmaciens camerounais peuvent y postuler jusqu'au 15 janvier 2018.

Recevabilité des candidatures

Les candidats à des Diplôme de formation médicale spécialisée (DFMS) et Diplôme de formation médicale spécialisée approfondie (DFMSA) doivent nécessairement être titulaires d'un diplôme permettant l'exercice de la médecine ou de la pharmacie dans leur pays d'origine ou leur pays de résidence.

Pour pouvoir s'inscrire en DFMS, ces médecins et/ou pharmaciens étrangers doivent être en cours de formation médicale ou pharmaceutique spécialisée dans leur pays d'origine ou de résidence et avoir au minimum encore deux semestres de fonctions hospitalières à effectuer au 1er novembre 2018.

Pour pouvoir s'inscrire en DFMSA, les médecins et/ou pharmaciens étrangers doivent être titulaires d'un diplôme de médecin ou de pharmacien spécialiste permettant l'exercice de la spécialité dans leur pays d'origine ou le pays d'obtention du diplôme.

Procédure et calendrier

Les candidats intéressés et éligibles, y compris ceux se présentant au titre d'un accord de coopération interuniversitaire, sont invités à retirer leur dossier, composé d'un "dossier 1" et de ses annexes, auprès du service de coopération (SCAC) de l'Ambassade de France au Cameroun ou bien à le télécharger directement sur le site de la faculté de médecine de l'Université de Strasbourg.

Le dossier n°1 ne doit comporter que des photocopies certifiées conformes. Les originaux sont à conserver par le candidat et ne doivent en aucun cas être envoyés à Strasbourg.

Les dossiers de candidature, complets et établis en un exemplaire, doivent être remis au service de coopération (SCAC) avant le 15 janvier 2018 (cachet de la poste faisant foi dans le cas d'un envoi postal). Il revient à chaque candidat de déposer un dossier complet.

Niveau de langue française

Les candidats devront justifier d'une maîtrise de la langue française de niveau B2. Pour ce faire, les candidats doivent produire une attestation du niveau B2 aux tests de connaissance de la langue française (TCF, TEF) ou une copie du diplôme d'études en langue française (DELF) de niveau B2.

Les candidats sélectionnés à l'issue de l'examen du "dossier 1" devront alors fournir cette attestation dans le "dossier 2" qui sera transmis à l'Université de Strasbourg.

Les candidats ayant accompli l'intégralité de leur cursus en langue française sont autorisés à produire une attestation en ce sens délivrée nominativement par leur établissement d'origine, ce qui les exonère de produire l'attestation de test de langue ou la copie du DELF évoquée.

Procédure d'études en France

Dans les pays à procédure Études en France (ex-procédure CEF), les candidats retenus devront, préalablement à leur demande de visa, passer par une procédure CEF allégée : dispense de versement des droits Etudes en France et de l'entretien.

Le dossier Études en France que ces candidats déposeront auprès de l'Espace Campus France devra comporter les éléments suivants :
- une copie du diplôme de médecin ou de pharmacien (si DFMS) ;
- une copie du diplôme de médecin spécialiste ou de pharmacien spécialiste (si DFMSA) ;
- la convention établie et signée par l'établissement français d'affectation du candidat ;
- l'attestation d'affectation établie par l'université de Strasbourg.

PLUS D'INFOS

Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami