Illustration

Remise d'ouvrages au Barreau du Cameroun par la Fédération des Clubs OHADA du Cameroun (FCOC)

Études Annonces  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Le 28 avril 2013 à Yaoundé, en marge d'une session du Conseil de l'Ordre National des Avocats, a eu lieu une cérémonie de remise par la Fédération des Clubs OHADA du Cameroun (FCOC) d'un stock de la nouvelle édition de l'ouvrage collectif intitulé « Unified Business Laws For Africa : Common Law Perspectives » au Barreau du Cameroun.

Le Président Général de la FCOC, Dr. Henri TCHANTCHOU, assisté pour la circonstance de M. NANCI NDATCHOUA William et Mlle NYOTH Mélissa Marie-Astrid respectivement Président et Chargée des Relations Extérieures du Club OHADA de l'Université Catholique d'Afrique Centrale, a déclaré dans son propos de circonstance que les ouvrages remis sont un don de l'UNIDA destiné aux Avocats de culture initiale Common Law et à la Bibliothèque de l'Ordre. Il a souligné l'apport du Secrétariat Permanent de l'OHADA qui a facilité l'acheminement des ouvrages à la Fédération et précisé le dessein de l'UNIDA d'aider à une meilleure appropriation du Droit de l'OHADA par les Juristes Common Law, spécialement ceux des régions anglophones du Cameroun. Le Président de la FCOC a également signalé que d'autres documents de même nature seront distribués très prochainement aux membres du Club OHADA « University of Buea » ainsi qu'aux Magistrats exerçant en zones sous influence Common Law.

En guise de réponse, le Bâtonnier de l'Ordre des Avocats au Barreau du Cameroun, Barrister SAMA Francis ASANGA, a pris la parole pour remercier l'UNIDA, le Secrétariat Permanent de l'OHADA ainsi que la FCOC pour leurs rôles dans le processus de cette dotation. Il a promis de faire mention de cette générosité dans le prochain numéro de la Lettre du Bâtonnier, Revue de l'Ordre dont des exemplaires ont été offerts à la Fédération. Me ABDOUL BAGUI KARI, Secrétaire de l'Ordre, a fait l'éloge de l'OHADA et de son impact sur l'attractivité et la compétitive économique du pôle africain qu'elle couvre. L'ensemble des membres du conseil de l'Ordre présents s'est levé pour saluer cette initiative en souhaitant que des actions de promotion du droit de l'OHADA de cette nature se développent au bénéfice des Avocats et de la grande famille des praticiens du Droit.

Pour toute information complémentaire merci d'écrire à fcco.cameroun@gmail.com


Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami