Bourses postdoctorales 2013-2014

Études Bourses Bourse de doctorat  Canada

Attention, ce contenu n'est plus d'actualité !
Merci de l'ignorer

Le CÉRIUM (Centre d'Etudes et de Recherche International) offre 4 bourses de $20,000 à des chercheurs qui comptent effectuer une recherche postdoctorale à l’Université de Montréal au cours de l’année académique 2013-14. Trois bourses complémentaires de $10,000 et $20 000 sont également disponibles sous certaines conditions (voir ci-bas : « bourses complémentaires de $10,000 ou $20 000 »)

Les personnes choisies devront mener un programme de recherche qui touche aux axes d’études internationales privilégiés par le CÉRIUM et ses unités et se montrer prêtes à assumer certaines responsabilités liées aux activités du CÉRIUM.

Sont particulièrement recherchés des postdoctorants travaillant sur des thèmes liés à :

Aires géographiques :

Amériques

  • La dynamique transatlantique
  • La société, la politique, l’économie, l’histoire récente américaine
  • La recherche comparative sur les identités culturelles et juridiques nord-américaines
  • Le caractère bi-continental du Québec
  • Le Mexique contemporain
  • L’intégration continentale nord-américaine
  • L’Amérique latine contemporaine

Europe

  • L’intégration européenne
  • La France contemporaine
  • L’Allemagne contemporaine

Asie

  • La nouvelle réalité chinoise
  • L’Inde et l’Asie du Sud contemporaine

Thématiques

Guerre et paix

  • La sécurité internationale
  • Le maintien de la paix
  • Les interventions militaires et humanitaires

Autres

  • L’économie politique internationale
  • La citoyenneté et la gouvernance mondiale
  • Les migrations internationales
  • Les aspects internationaux du développement social et des politiques sociales
  • Les dynamiques transnationales et l’action collective
  • Les aspects internationaux de la criminologie
  • Les enjeux internationaux de l’environnement

LES BOURSES COMPLÉMENTAIRES DE $10 000 ou $20 000

Les candidats travaillant sur des questions relatives aux États-Unis et/ou à l’intégration continentale nord-américaine peuvent obtenir une bourse complémentaire de $10 000, dans la mesure où leur dossier est également accepté par la direction de la Chaire d’études politiques et économiques américaines (Cépéa). Il suffit de l’indiquer sur la demande. La Cépéa peut offrir deux bourses complémentaires de ce type.

Les candidats travaillant sur des questions de politiques publiques et de développement social dans une perspective comparée ou internationale peuvent obtenir une bourse complémentaire de $20 000, dans la mesure où leur dossier est également accepté par la direction du Centre de recherche sur les politiques et le développement social (CPDS). Il suffit de l’indiquer sur la demande.

Dans ces cas, le boursier sera tenu de prendre en charge, pendant l’année, une tâche d’organisation — séminaire, colloque, publication ou autre — assignée par l’unité de recherche.

PROCÉDURE

a) Pièces requises

Le dossier de candidature doit comprendre les documents suivants :

  • une copie du diplôme de doctorat 
  • un curriculum vitae 
  • un exposé d’un maximum de deux pages faisant état des objectifs de formation et professionnels visés par le candidat en demandant d’effectuer un stage postdoctoral au Cérium, témoignant de sa motivation à entreprendre un tel stage et expliquant toutes les circonstances ayant pu affecter sa performance académique dans le passé 
  • au moins une publication récente 
  • un projet de recherche de 1500 mots 
  • deux lettres de recommandation de répondants connaissant personnellement le candidat et pouvant concrètement évaluer ses aptitudes à la recherche en se référant, idéalement, à des travaux précis réalisés par le candidat et que ledit répondant a pu évaluer formellement ou informellement 
  • une lettre de recommandation du directeur de thèse 
  • deux références autres que les signataires des lettres de recommandation 
  • une lettre d’appui de la part d’un professeur de l’Université de Montréal ayant accepté de superviser vos recherches postdoctorales

Les candidats doivent avoir obtenu leur doctorat dans les cinq ans précédant le dépôt de leur demande.

b) Dépôt des dossiers

Le dossier de candidature complet doit être acheminé au CÉRIUM au plus tard le 1 mars 2013 à l’adresse suivante : CÉRIUM, 3744 Jean-Brillant, bureau 581, Montréal, Qc, H2T 1P1 Canada - à l’attention de Michelle Daniel. Le dossier peut aussi être envoyé par courriel au CÉRIUM ou à Michelle Daniel

c) Attribution des bourses

Le jury de sélection est formé par le directeur scientifique. Il se compose du directeur scientifique et d’au moins 2 professeurs dont l’un est européaniste. La décision du comité sera communiquée aux candidats retenus au cours du mois de mai 2013. Les candidats retenus devront accepter ou refuser la bourse par écrit dans le mois suivant la date de l’avis d’octroi. Les candidats qui n’auront pas rempli toutes les exigences de leur programme de doctorat au moment de la demande devront soumettre leur thèse en vue de la soutenance au plus tard le 1er juin 2013. Une preuve à cet effet devra être transmise par le directeur du département, à défaut de quoi la bourse sera annulée.

CRITÈRES DE SÉLECTION

Le choix des boursiers est fonction de l’excellence des dossiers de candidature et de l’intérêt de la recherche proposée pour le développement des études internationales à l’Université de Montréal.

Les candidats sont invités à prendre connaissance des informations disponibles sur le site web du CÉRIUM et de ses unités de recherche.

CONDITIONS DE SÉJOUR DU CHERCHEUR POSTDOCTORAL

Le stage postdoctoral est effectué au sein du CÉRIUM ou au sein d’une de ses unités affiliées.

Le stage est normalement prévu pour la durée de l’année académique, soit de fin août 2013 à fin juin 2014.

Les stagiaires postdoctoraux disposent d’un espace de travail équipé.

Le CÉRIUM s’attend à bénéficier de la participation active des stagiaires postdoctorants aux activités scientifiques qu’il organise au cours de l’année universitaire. Cette participation peut se concevoir de diverses manières, selon les affiliations institutionnelles, les compétences et les intérêts de chacun, au bénéfice d’une équipe de recherche, d’une unité affiliée ou du CÉRIUM dans son ensemble, et peut comprendre :

  • une participation active aux diverses activités scientifiques ; 
  • un soutien à la mise sur pied d’activités scientifiques : séminaire, colloque, etc. ; 
  • un encadrement d’étudiants, et particulièrement d’étudiants d’études supérieures ; 
  • la possibilité de postuler pour des charges de cours ; 
  • une participation à des activités de publications ; etc.

 

RÉMUNÉRATION SUPPLÉMENTAIRE

La période postdoctorale étant un moment privilégié pour la création de réseaux, le CÉRIUM voit d’un bon œil le fait que certains boursiers cumulent leur bourse CÉRIUM avec des bourses d’autres unités de recherche de l’Université de Montréal ou d’autres universités. Une entente doit alors avoir lieu sur le temps de présence estimé, qui doit être significatif, du postdoctorant au CÉRIUM. Par ailleurs, sans pouvoir en offrir la garantie, le CÉRIUM arrive souvent à trouver des tâches et des rémunérations supplémentaires aux postdoctorants intéressés : des charges de cours deviennent disponibles, comme des tâches de monitorat ou d’auxiliaires d’enseignement. Dans ces cas, le CÉRIUM peut informer le postdoctorant de la disponibilité des postes, mais l’embauche est du ressort du professeur ou du département concerné. Il arrive aussi que des postdoctorants soient légèrement rémunérés pour des conférences ou travaux réalisés dans le réseau étendu du CÉRIUM.

Dans certains cas, le CÉRIUM rémunère en sus pour du travail lié à l’organisation de certains de ses événements ou pour un travail de suivi ou de coordination pour une de ses unités.

Nous voulons créer au CÉRIUM un lieu de travail souple et dynamique, favorisant l’insertion des postdoctorants dans la vie universitaire. On peut avoir une idée de l’activité de certains postdoctorants de la promotion 2005-2006 en consultant cette dépêche récente.

On peut aussi consulter le profil des postdoctorants de la promotion en cours et des précédentes.


Annonces contextuelles