Juristes interprètes-traducteurs

Recrutement Offres d'emplois

Attention, ce contenu n'est plus d'actualité !
Merci de l'ignorer

L'Organisation pour l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique (OHADA) est une Institution unique regroupant 17 pays, à savoir : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Congo, les Comores, la Côte d'Ivoire, le Gabon, la Guinée (Conakry), la Guinée-Bissau, la Guinée Équatoriale, le Mali, le Niger, la République Centrafricaine, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, le Tchad et le Togo.

Ses objectifs consistent à :

  • Unifier le droit des affaires des États parties au Traité ;
  • Garantir la sécurité juridique et judiciaire des activités économiques au sein de l'espace de l'organisation ;
  • promouvoir l'arbitrage comme instrument de règlement des différends contractuels.

Dans le cadre de ses activités, le Secrétariat Permanent de l'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a mandaté le cabinet international AfricSearch en vue de procéder à la sélection de candidats pour les postes suivants qui seront affectés à l'Ecole Régionale Supérieure de la Magistrature de l'OHADA à Porto-Novo (Bénin) :

  • 1 Juriste interprète-traducteur français-anglais-français,
  • 1 juriste interprète-traducteur français-espagnol-français,
  • 1 juriste interprète-traducteur français-portugais-français.

Le détail des offres peut être consulté sur les sites www.africsearch.com et www.ohada.org.

A. PRINCIPALES FONCTIONS ET RESPONSABILITES

Sous l'autorité du Chef de l'Institution, les Juristes interprètes-traducteurs, auront pour principales tâches celles qui suivent :

  • assurent, à partir des langues de leur profil linguistique, la traduction vers une des 4 langues (français, anglais, espagnol, portugais), des actes uniformes, règlements, décisions, ou tous autres documents de travail (courriers officiels, rapports, comptes rendus, discours, extraits de journaux ou périodiques) ;
  • participent à l'interprétation, à l'occasion des réunions officielles de l'OHADA ou des sessions de formation pour lesquelles l'interprétation est requise ;
  • participent à la mise à jour et à l'enrichissement de la base de données terminologique (glossaire des termes juridiques) ;
  • prêtent, sur demande, leur concours dans l'accomplissement de toutes autres tâches relevant de la traduction et de l'interprétation.

B. PROFIL DES CANDIDATS

  • Diplôme de traducteur et d'interprète d'une école reconnue ;
  • Excellente maîtrise d'une des langues de travail et bonne connaissance d'autres langues de l'Organisation (français, anglais, espagnol, portugais) ;
  • Expérience professionnelle confirmée d'au moins cinq (5) années dans les domaines de l'interprétation et de la traduction ;
  • Maîtrise de l'utilisation d'un logiciel de traitement de texte sous Windows ou de tout autre logiciel pertinent.

C. ELEMENTS DES DOSSIERS DE CANDIDATURE

  • une lettre de motivation datée et signée ;
  • une copie certifiée conforme du ou des diplômes ;
  • un curriculum vitae détaillé ;
  • un extrait d'acte de naissance ou tout document en tenant lieu ;
  • un certificat de nationalité.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 avril 2013, par mail à info@africsearch.com ou par courrier à AFRICSEARCH 17, rue du Colisée 75008 Paris.

Documentation associée : Avis d'appel à candidatures pour Juristes interprètes-traducteurs


Annonces contextuelles