Voilà ce que la peur de finir seul peut provoquer

Magazine Hommes & Femmes  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Incroyable mais vrai, la peur de la solitude pousse les gens à rester en couple alors qu’ils sont malheureux.

couple-triste-3

“C’est ceux qui ont le plus peur d’être célibataires qui ont tendance à attendre le moins d’une relation amoureuse”, explique Stephanie Spielmann, chercheuse en psychologie à l’Université de Toronto. “Parfois, ils restent dans des relations qui ne les rendent pas heureux et parfois ils ont envie d’être avec des personnes qui ne leur font aucun bien. Nous comprenons à présent que l’angoisse de finir seul joue un rôle clé dans ces types de relations malsaines.”

L’étude relayée par Science Daily et publiée dans la revue Journal of Personality and Social Psychology se base sur les données d’hommes et de femmes américains de tout âge. En réalité, nous sommes tous égaux face à cette crainte irrationnelle. “Nous avons établi que les hommes et les femmes réagissaient de la même manière, ce qui contredit le cliché selon lequel seules les femmes auraient peur de finir vieilles filles. La solitude est une expérience douloureuse pour tout le monde, peu importe le sexe.”