Le pire jeu vidéo de l'histoire

Magazine Insolite  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

On pensait avoir atteint le paroxysme de l'absurde avec "Desert Bus" mais "Waiting in Line 3D" ("Faire la queue") n'a rien à lui envier...

Illustration

Lassés d'entendre les critiques incessantes de la classe politique américaine et des lobbies puritains au sujet de la moralité des jeux vidéo, Penn et Teller eurent l'idée géniale dans les années 1990 de développer un jeu irréprochable basé sur la pure réalité de la vie: "Desert Bus", le pire jeu de l'histoire, comble de l'absurdité et de l'ennui, était né.

L'initiative a fait école et inspiré d'autres "anti-jeux", destinés par leur lourdeur volontairement excessive à sensibiliser la conscience populaire à un conflit politique, à introduire un débat de société, ou à mettre en scène une réflexion philosophique.

Waiting in Line 3D
"Waiting in Line 3D" fait partie de cette catégorie. Dans un univers à l'esthétique 3D rétro, clin d'oeil aux "Doom-like" des années 90, le joueur entre dans la peau d'un personnage bloqué... dans une file d'attente, relaie The Huffington Post. Rapidement, il se rend compte qu'il ne peut en sortir et qu'il doit se contenter de patienter sagement dans la queue, pris au piège dans une file interminable d'anonymes militairement alignés, pendant que résonne une insupportable mélodie atrocement répétitive.

Le joueur demeure impuissant face à la situation et n'a qu'une possibilité d'action: se frapper le visage pour rester éveillé... mais pas trop souvent ou c'est la mort assurée.

"Le jeu n'est ni intéressant, ni passionnant, ni amusant: je pense que c'est une réussite", a confié le développeur, Rajeev Basu, au magazine Wired UK.

Pour jouer, cliquer ici.

Annonces contextuelles