Un escalier vers l'infini à Sydney

Magazine Insolite  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Des marches vers le paradis. L'artiste néo-zélandais David McCracken
a matéralisé, sous la forme d'une oeuvre d'art, l'inaccessible rêve de l'homme. Celui de toucher le ciel. Cette Tour de Babel new age prend la forme d'un escalier, dont le sommet, grâce à une subtile illusion d'optique, laisse l'impression de percer les cieux. 

Baptisée "Diminish and Ascend" ("Diminuer et Monter"), la sculpture en aluminium, qui ne mesure que neuf mètres cinquante et n'atteint que cinq mètres de haut, surplombe la plage de Bondi Beach à Sydney. Elle constitue l'une des pièces-phare du festival "Sculpture by the sea".

Pour l'anecdote, cette oeuvre, comme la centaine d'autres du festival, est disponible à la vente. Reste que, pour vous donner l'illusion de pouvoir toucher les étoiles, il faudra sans doute y mettre le prix.

Illustration


© www.sculpturebythesea.com.


© www.sculpturebythesea.com.


© www.sculpturebythesea.com.