Cameroun: De faux agents de AES-Sonel braquent les populations

News Faits Divers  
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

A la veille des fêtes de fin d’année, le fournisseur d’énergie électrique interpelle à la vigilance. 

Les fêtes de fin d’année s’annoncent déjà, et l’insécurité aussi. Les populations de Yaoundé en particulier sont presque déjà habituées aux différentes méthodes de vol: braquage dans les taxis, agression au couteau et autres matériels tranchants, séduction par les diseurs de bonne aventure pour ne citer que ceux-ci. La première nouveauté de cette fin d’année est annoncée par Aes-Sonel. Dans un communiqué rendu public le jeudi 28 novembre 2013, la société de distribution d’énergie électrique informe les populations que de faux agents circulent dans les quartier au nom de l’entreprise.Selon des témoignages concordants, des personnes se faisant passer pour des agents d’AES-SONEL s’introduisent dans des domiciles en pleine journée et commettent des forfaits : braquage, vols entre autres. Ces malfrats souvent armés agissent au vu et au su du voisinage dont la vigilance est détournée par le simple fait qu’ils se sont présentés comme des agents AES-SONEL.

Illustration

Selon Aes-Sonel, à ce jour, plusieurs personnes ont été victimes des pratiques de ces autres hors la loi. La société recommande aux populations la prudence à l’arrivée de tout agent.Si des personnes se présentent chez vous au nom d’AESSONEL, ne les autorisez à avoir accès à votre domicile que si vous les avez dument identifiées : Badge professionnel, Carte Nationale d’identité, Ordre de Travail signé.

Sur le badge professionnel, vérifiez le nom, le numéro du badge, le matricule, l’unité d’affectation ainsi que sur la Carte Nationale d’identité. Sur l’ordre de travail, vérifiez la date d’émission, le nom et la fonction du responsable signataire et les noms des personnes mandatées qui doivent être les mêmes que sur les badges et la CNI. Enfin, appelez avec insistance la ligne d’assistance d’AES-SONEL au 8010 pour confirmer toutes ces informations. Ça prendra un peu de votre temps, mais plusieurs précautions valent mieux qu’une seule précise la communiqué.