Illustration

Cameroun: Trente jeunes aveugles formés à l’auto emploi

News Actualité  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

«Quel Cameroun pour les jeunes diplômés aveugles à l’horizon 2035: Enjeux, défis et perspectives » est le thème qui a réuni à Yaoundé il ya quelques jours au cours d’un séminaire, trente jeunes aveugles Camerounais, membres du comité national des jeunes non voyants du Cameroun (Conajac). Selon un constat de l’Association nationale des aveugles du Cameroun (Anac), et conformément à la loi de 90 portant sur la liberté des associations, la formation des jeunes leaders des mouvements des non voyants s’avère indispensable dans le contexte économique actuel, car d’après le constat de l’Anac, plusieurs Camerounais rêvent de devenir président d’une association même s’il n’ya pas de membres. Les grosses difficultés qui entravent la bonne marche de ces associations, même celles qui sont très bien structurées sont le manque de capacité et le non respect des canevas de rapport narratifs ou finaux.

© Journalducameroun.com 
Paul Tezanou et les jeunes participants

Au regard de ce besoin, des jeunes aveugles venus des régions de l’Ouest, Centre et Littoral ont reçu des formations notamment sur la méthodologie de rédaction d’un rapport narratif à mi-parcours d’un projet ; le gestion des microprojets: économique, individuelle ou collective dans un environnement hostile aux aveugles, acteurs du développement ; la commercialisation du miel naturel, méthode d’embouteillage, achat en gros, système de stockage, recherche des points focaux de vente dans les grandes métropoles économiques et politiques du Cameroun. Au terme de la formation, chaque participant a bénéficié d’un bon de 80 litres de miel destiné bien évidemment à la vente pour allier la théorie acquise pendant la formation, à la pratique. Les jeunes bénéficiaires se sont dits satisfaits de ce coup de pouce, tout en promettant un meilleur rendement. 

Au cours de ce même séminaire, il a aussi été rappelé que Monsieur Paul Tezanou, président national de l’ANAC, a été élu au prestigieux poste de Président de l’Union francophone des aveugles pour un mandat de quatre ans. Il est le tout premier africain à présider aux destinées de cette union depuis sa création en 1996.

Par Ariane Nkoma

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami