Illustration

Université de l'Équateur

Études Annuaire des établissements Université  Ebolowa, Sud, Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Initialement baptisée "Institut Supérieur Privé Laïc de l'Equateur", l'Université de l'Equateur a été créée le 12 mars 2010 sur autorisation du ministre de l'enseignement supérieur Jacques Fame Ndongo, qui répondait à la demande faite par le Pr. André Zibi. Lequel agissait au nom du Cercle de Réflexion et d'Action pour le Développement du Sud Cameroun (Crades). C'est cette association dont il est le président qui a décidé de la création de cette université qui ouvre solennellement ses portes le 19 avril 2010. La rentrée sera précédée par l'organisation d'un concours d'entrée une semaine avant c'est-à-dire le 12 du même mois.

L'Université de l'Equateur compte trois filières à savoir: une faculté des sciences pharmaceutiques et médico-sanitaires, une faculté de génie civile, et une faculté des sciences de gestion et de communication. Chaque faculté s'ouvrira avec les trois niveaux du cycle de licence. L'accès à cet institut à vocation sous-régionale ouvre les portes aux diplômes du système Lmd. "Nous voulons que les produits qui sortent chez nous puissent satisfaire à la concurrence nationale et internationale. C'est pour cela que nous avons choisi le système Lmd. Le gouvernement nous a fait confiance et nous ne sommes pas prêt à le décevoir", a justifié le Pr. Zibi, Président du Cercle de Reflexion pour l'Action et le Développement du Sud (CRADES).

Vision de l’ISPLE

La vision actuelle de l’Institut Supérieur Privé Laïc de l’Equateur (ISPLE) est d’être classée parmi les grandes universités leaders dans les domaines de l’innovation scientifique et technologique, qui constituent sa matrice. A cet effet, il revient à ses autorités d’en faire dans trois ans un pôle académique de référence en Médecine, en Gestion et Ingénierie (Technologie de l’Information et de la Communication et Développement durable). Cette vision devrait faire en sorte que les résultats des innovations soient d’un très grand bénéfice pour les générations actuelles et futures de la Région du Sud forestier de la zone équatoriale du Cameroun et de l’Afrique Centrale.

Missions de l’ISPLE

Son rôle est de former des professionnels et des chercheurs dans divers domaines de l’innovation technologique et du développement durable. Ses objectifs globaux sont les suivants :

  • Former une élite anglo-francophone de médecins et de chercheurs de référence, capables d’insérer la Région du Sud, le Cameroun, et l’Afrique Centrale dans un univers médical en mutation.
  • Former une élite anglo-francophone d’ingénieurs et de chercheurs de référence, capables de promouvoir un développement complet et durable dans la Région du Sud, le Cameroun et l’Afrique Centrale dans un univers technologique en mutation.
  • Former une élite anglo-francophone de gestionnaires et de communicateurs de référence à l’échelle régionale, nationale et africaine dans un univers d’affaires en mutation.

Système d’Etudes

A l’IUPLE, nous entendons faire la différence entre le cursus professionnel et le cursus de recherche retenu dans les Universités d’Etat. Le cursus professionnel comprend deux aspects : l’aspect perfectionnement va donner lieu à des certificats, alors que l’aspect purement académique donne lieu à des diplômes professionnels et des diplômes de recherche.

Signification du système LMD Le système LMD veut dire que l’université délivre trois diplômes: la Licence, le Master et le Doctorat (LMD).

Il existe à L’ISPLE les mêmes cycles, mais les diplômes à conférer seront des certificats décernés aux adultes professionnels qui viendront se perfectionner , les diplômes classiques professionnels ou Diplômes d’Etudes Supérieures Professionnels, DESP, (Licences, Masters et Doctorats professionnels). Les diplômes de recherche (Licence, le Master, le Doctorat/Ph.D de recherche).

Domaines d’études Un domaine d’études est un ensemble cohérent d’unités d’enseignement (UE) ayant des recoupements. Un domaine d’études donne lieu à une faculté. Une Faculté peut regrouper plusieurs domaines d’études.

Cursus Le système LMD obéit à une architecture à trois cycles ou paliers de formation ou grades, ou cursus donnant lieu à un diplôme : le cycle de Licence, le cycle de Master et le Cycle de Doctorat, avec chacun des conditions d’admissions et des caractéristiques propres.

Sous-domaines d’études Les sous-domaines d’études sont des ensembles cohérents d’unités d’enseignement issues des domaines d’étude. Par exemple, le domaine de «Médecine et Sciences de la Santé » a donné lieu à L’ISPLE aux sous-domaines ou départements suivants :

  • à Chirurgie, Anatomie, Physiologie, ORL ;
  • à Histologie, embryologie, Anatomie, Pathologie.

Champ d’études Un champ d’études est un ensemble cohérent d’unités d’enseignement qui conduisent l’étudiant à un diplôme au sein d’un département. Il peut être modifié au cours du cycle. Ex: la chirurgie peut être considérée comme un champ d’études d’une faculté, parce que décomposable en unité d’enseignement (UE), c’est-à-dire en matière de l’ensemble chirurgie.

Unité d’Enseignement (UE) Une unité d’enseignement (UE) est considérée comme champ d’études ou parcours type, qu’un étudiant doit prendre pour poursuivre ses études universitaires. Ex. La géographie comme pour obtenir une licence en géographie. Ses composantes peuvent être «la géographie humaine», «la géographie économique », «la géographie climatique», etc. Ces composantes sont des unités d’enseignement du champ d’études dénommé «Géographie», unités auxquelles les crédits devront être associés.

Il existe cinq catégories d’UE :

  • à UE fondamentales créditées : elles concernent les matières de base et sont obligatoires ;
  • à UE complémentaires ou optionnelles créditées sont des matières connexes aux UE fondamentales. Elles servent à l’enrichissement et à l’approfondissement des connaissances ;
  • à UE transversales obligatoires créditées (anglais pour les Francophones, français pour les Anglophones et informatique, Education à la Citoyenneté) ;
  • à UE Transversales non obligatoires mais créditées (humanités, bonne gouvernance, paix et maintien de la paix, etc.) ;
  • à UE libres non créditées (culture, sports, etc.)

Les UE sont dispensées par les formes pédagogiques suivantes pouvant être affecté d’un nombre de crédits :

Cours magistraux (CM) / Travaux dirigés (TD) / Travaux Pratiques (TP) / Séminaires (SM) / Stages du terrain (ST) / Travaux personnels de l’étudiant (TPE) et Projets (PR) / Les rapports de mémoires et thèses (RR).

Les CM, TD, TP, SM et RR sont crédités. Les ST, TPE sont crédités au sein des PR.

Le Crédit Aux USA, le crédit est défini comme un volume d’enseignements équivalent à 1 heure de cours magistral par semaine pour un semestre de 15 semaines. Dans le système LMD européen, c’est l’équivalent de 8 à 12 heures d’enseignements en présence d’un enseignant par semestre. A l’ISPLE, c’est 10 à 15 heures d’enseignements (CM) présentiels au cours d’un semestre de 15 semaines. L’ISPLE retient aussi qu’une heure de CM équivaut à 1,5 heure de TD et à 3 heures de TP et de SM.

Les admissions Elles se font par voie de concours et par étude des dossiers à l’ISPLE.


Contact

Campus I

2 km à partir du rond point central An 2000, vers le quartier Angalé - Camp SIC, sis à coté du Commissariat du 2eme Arrondissement.

Campus II

Bilon, 300 métres aprés le carrefour MVONDO.

BP: 818 - Ebolowa (Cameroun)
Tél : (237) 22 28 40 30
(237) 22 62 25 29

Email: info@univ-equateur.org

  • Orientation Etudiants

Communication et Accueil
Tel. : (237) 22 28 40 30
(237) 22 62 25 29

Scolarité
M. Yves ASSAKO
Tel. : (237) 96 80 84 27

Agent Comptable
M. MBIAM MEYOMESSE
Tél. : (237) 99 80 98 31

  • Orientation Enseignants

Communication et Accueil
M.
Tel. : (237) 22 62 25 29

Scolarité
M. Yves ASSAKO
Tel. : (237) 96 80 84 27

Affaires Administratives et Financières
M. Stéve ANGO NLOM
Tél. : (237) 75 97 40 36

Secrétariat Décanats
Mme. Valerie ABENG
Tél. : (237) 79 21 29 22


Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami