Illustration

Appel à candidatures bourses post-doctorales Fernand Braudel-IFER

Études Bourses Bourse de doctorat
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

La Fondation Maison des sciences de l’homme offre des bourses de recherche postdoctorale en sciences humaines et sociales d’une durée de 9 mois dans le cadre de son programme « Fernand Braudel-IFER » (International Fellowships for Experienced Researchers). soutenu par l’Union européenne (Programme Action Marie Curie – COFUND – 7ème PCRD).

Ce programme est également financé par la FMSH, le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (Direction des relations européennes et internationales et de la coopération), la Fondation Fritz Thyssen (Cologne), l’université de Princeton (Etats-Unis), l‘Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), l’Ecole Centrale Paris, l’IRSEM (Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire - ministère de la Défense) et la fondation Bruno Kessler (Italie) les Labex DynamiTe, Hastec, IEC, IPOPS, Med, OBVIL, OT-med, Resmed, Tepsis et TransferS. Ce programme est aussi mis en œuvre en coopération avec le Deutscher Akademischer Austauschdienst (DAAD).

Le programme Fernand Braudel-IFER se décline en deux volets :

  1. Programme Fernand Braudel-IFER incoming destinés des séjours en France (pour chercheurs appartenant à un centre de recherche basé à l’étranger).
  2. Programme Fernand Braudel-IFER outgoing pour des séjours en Europe (pour chercheurs appartenant à un centre de recherche en France).
Critères d'éligibilité
  1. Les candidats doivent résider à l’étranger et être affiliés à une institution de recherche étrangère  (université, académie des sciences, ou autre organisme de recherche).
  2. Ne sont pas éligibles les candidats qui résident ou qui ont résidé en France durant l’année qui précède la date limite du dépôt de candidature. Les chargés de cours, les boursiers et les contractuels dans un établissement d'enseignement ou de recherche français sont considérés comme résidents en France.
  3. Les candidats doivent être titulaires d'un doctorat (ou d’une qualification équivalente) à la date du dépôt de candidature (thèse soutenue).
  4. La candidature peut être déposée au maximum 6 ans après la date de soutenance de la thèse. Des exceptions peuvent être accordées pour certains cas d’interruption de carrière (maternité, maladie, etc.).
  5. La maîtrise d’une des langues de travail du laboratoire d’accueil est indispensable; une pratique courante du français ou de l’anglais est souhaitée.
  6. N’est pas éligible comme laboratoire d’accueil un laboratoire où le candidat a déjà été accueilli à un moment ou un autre de son parcours scientifique (y compris pendant son doctorat).

Pour le détail des institutions et les bourses proposées, voir Appel mars 2013.


Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami