Illustration

Consoler une femme qui pleure: le casse-tête des hommes

Magazine Confidence
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

femme-pleure

Ce moment gênant dans un couple quand l’être aimé fond en larmes et qu’on ne sait pas très bien comment réagir. Impuissant face à ce spectacle déchirant, John Cheese, rédacteur sur le site Cracked, tente d’expliquer pourquoi un homme a souvent du mal à gérer les pleurs de celle qu’il aime. 

1. Pleurer = un problème qu’il faut régler
“En général, les hommes considèrent que pleurer, c’est quelque chose de négatif. Et on aime trouver une solution simple à un problème qu’on peut résoudre. C’est comme ça qu’on se sent utile, et qu’on arrive à organiser les choses dans notre esprit”, écrit John.

Alors c’est difficile d’imaginer que parfois, votre copine a juste passé une mauvaise journée, pour tout un tas de raisons, qu’elle a envie de pleurer dans son bain pour relâcher la pression, et que vous ne pouvez rien y faire. “Qu’est-ce que je peux faire pour la rendre heureuse en une seconde? Une blague? Un câlin?” Inconcevable qu’il n’y ait aucune solution!

2. Moins d’expérience
C’est un cliché, mais les hommes pleurent moins fréquemment que les femmes. D’après des statistiques de TheAge, les femmes pleurent en moyenne 64 fois par an, contre 17 fois pour les hommes. “Pas parce qu’elles sont folles ou irrationnelles. Cela s’explique scientifiquement, par la présence plus élevée de prolactine dans leur sang, une hormone qui sert à produire le lait maternel et les larmes.”

Et quand un homme pleure, la plupart du temps, c’est dû à un “ensemble de circonstances” qu’il parvient à identifier. Au-delà de ces raisons, il pense à la dépression. “Parfois, ma copine me dit pourquoi elle pleure mais je ne comprends pas, je me dis ‘non ça n’a aucun sens, elle ne veut pas me dire la vraie raison’.”

3. C’est à cause de moi?
Elle a besoin de rester seule, lui il n’arrête pas de lui demander ce qui ne va pas. “Après avoir énuméré dans ma tête toutes les causes potentielles, je ne vois plus qu’une seule option: j’ai dû dire quelque chose de mal et je ne m’en suis pas rendu compte.” Même si elle dit “tout va bien”, il va s’imaginer qu’il a un truc à se reprocher. Il va devenir agressif et peut-être même déclencher une dispute.

4. Peur d’empirer les choses
Si un homme ne dit plus rien et préfère la compagnie de son ordinateur en attendant que la crise passe, cela ne veut pas forcément dire qu’il n’en a rien à faire. “En fermant ma bouche, je pense que je lui fais le moins de mal possible dans cette situation. Je ne me tais pas par vengeance, mais par peur, comme un mécanisme de défense”, confie John.

5. Baisse de la testostérone
“Voilà ce qui est dingue quand une femme pleure à côté de son homme. Ses larmes, et leur odeur en particulier, font baisser son niveau de testostérone.” Or, plus son taux est bas, plus il va ressentir de l’empathie. “C’est pouquoi on a tendance à prendre une femme qui pleure dans nos bras, c’est réconfortant, c’est intime, et ça ne demande pas trop d’effort.” Pleurer, un pouvoir spécial qui bouleverse le corps des hommes? “Et si les femmes le savaient depuis toujours…”

AFP, Aug 1st, 2013

Et vous ? Qu'en pensez-vous ?
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami