Illustration

Des jumeaux naissent à trois ans d’intervalle

Magazine Santé & bien être
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

jumaux-2

Charlie et Georgina Norman sont jumeaux. Ils ont été conçus en même temps. Pourtant, ils ont trois ans d’écart. 

Ce cas de gémellité peu ordinaire a été causé par un problème de santé. Les médecins ont diagnostiqué un cancer des testicules à Richard Norman alors âgé de 26 ans. A cette époque, il est déjà en couple et cette nouvelle est un véritable choc pour lui. L’équipe médicale a alors proposé à Richard de congeler son sperme avant de se faire opérer puisqu’il risquait de devenir stérile. “Je savais que je voulais être père, et même si j’étais complètement choqué et que je luttais pour ma vie, je voulais quand même être capable de congeler des spermatozoïdes afin de me donner une chance d’être père dans quelques années”, déclare Richard.

Les Norman ont ensuite au recours à la fécondation in vitro. Un embryon a été implanté dans l’utérus de Mme Norman et les quatre autres ont été congelés. De cette première fécondation in vitro est né Charlie. Quelques années plus tard, le couple a souhaité avoir un deuxième enfant. Les médecins ont donc procédé à une seconce fécondation in vitro qui a donné vie à une petite fille. Charlie est né en mai 2010 et Georgina a vu le jour trois ans plus tard.

Aujourd’hui, Richard est guéri et il est aussi l’heureux papa de jumeaux peu ordinaires. “Lorsque les gens les regardent, ils n’arrivent pas à croire qu’ils ont été conçus en même temps, étant donné que Charlie a trois ans de plus que sa soeur. Ils ont un lien si fort, comme des jumeaux, et lorsqu’ils seront plus grands, nous leur raconterons leur incroyable départ dans la vie”, a expliqué la maman.

Ce phénomène n’est pas si rare qu’on pourrait le croire. Plusieurs cas identiques ont été recensés. En Angleterre, un couple avait déjà donné naissance à des jumeaux, Ruben et Floren, avec cinq ans d’écart.

AFP, Sep 16th, 2013

Et vous ? Qu'en pensez-vous ?
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami