Illustration

Cameroun - Accès à l'eau potable: 80 forages rétrocédés par la Chine

News Actualité  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

C’est parce que l’eau potable est un besoin primordial pour les populations du Grand Nord que la République populaire de Chine a réalisé la construction de 45 forages dans les villages de la région de l’Extrême-Nord et 35 autres dans ceux du Nord. 

Ceci dans la perspective d’augmenter le taux d’accès à l’eau potable au Cameroun. La cérémonie de rétrocession de 80 forages s’est déroulée hier dans la salle de conférences du ministère de l’Eau et de l’Energie (Minee) en présence de l’ambassadeur de Chine au Cameroun, Wo Ruidi. 

A cette occasion, le ministre Basile Atangana Kouna a confirmé que ces 80 forages sont déjà réalisés et sont fonctionnels depuis le 05 mai 2013. Ce don sans contrepartie de la République populaire de Chine au Cameroun et réalisé par la société chinoise Cgc-Cam, s’inscrit dans le programme d’amélioration de la desserte en eau potable en milieu rural, lancé par le gouvernement. 

«Le bien-être du peuple camerounais est très pris en compte par le gouvernement chinois dans le cadre de la coopération sino-camerounaise», a déclaré Wo Ruidi. Un souci qui se manifeste par des projets déjà accomplis dans l’alimentation en eau potable. Il s’agit entre autres de la phase I du projet d’alimentation en eau potable de la ville de Douala et dont la phase II est en cours de réalisation. 

Dans le même ordre d’idées, le projet d’alimentation en eau potable de Bafoussam, Bamenda, Kribi et Sangmélima dont l’accord sera signé dans un bref délai entre Exim Bank de Chine et le ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat) sera exécuté l’année prochaine. Et Basile Atangana Kouna de remercier la République populaire de Chine pour son soutien constant au Cameroun dans la quête de son émergence, en particulier dans le secteur de l’eau et de l’énergie. «Nous ne ménagerons aucun effort pour encadrer les populations bénéficiaires en vue d’un bon usage de ce don précieux», a rassuré le ministre.

© Sorèle GUEBEDIANG | Cameroon Tribune

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Annonces contextuelles