Illustration

7ème jeux de la francophonie: La grande messe s'ouvre ce samedi

News Actualité
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Pour cette édition le Cameroun sera en compétition dans six des huit disciplines officielles. 

La 7ème édition des jeux de la francophonie qui s'ouvre ce samedi 07 septembre 2013 à Nice en France verra la présence du Cameroun. Durant les 9 jours que va durer la compétition, la team du Cameroun, composée d'une soixantaine d'athlètes va competir en tennis de table, athlétisme, basketball dames, football messieurs, judo et lutte. En athlétisme ils dix athlètes qui vont concourir pour ces 7es Jeux de la Francophonie à Nice. Il s'agit en effet d'athlète ayant déjà pour la plus part participé aux éditions précédentes de la compétition. Chez les messieurs il y aura Fernand Djoumessi pour le saut en hauteur, Adama Idrissa pour les 100 m et 200 m, Hugo Lucien Mamba (médaillé d'or au triple saut masculin au Liban). Chez les Dames, Auriol Dongmo et Sandrine Mbumi médaillées d’or respectivement au lancé de poids et au triple saut féminin se démarquent également de part leur expérience. 

© journaldebangui.com

En football l'entraîneur semble être sûr de ses poulains. Pour Engelbert Mbarga la victoire risque de ne pas «être trop difficile» face au Maroc, au Tchad et au Burkina Faso, en matches de poule. A cet effet, le patron de l’encadrement technique des Lions U20 mise non seulement sur les performances et les qualités individuelles de ses joueurs, mais aussi le travaille collectif qui a été fait jusqu’ici. Même si lors de l’édition de 2009 à Beyrouth (Liban), le Cameroun a été éliminé au premier tour de la compétition, le coach compte sur des joueurs comme Charles Eloundou et Joseph Yanki, la présence physique des joueurs comme Patrick Ngoula, Marcel Wamba ou encore Alain Nandjou, de l’expérience des joueurs expatriés comme Charlie Took Essome et Etienne Wala Zock. Pour ces 7ème jeux de la francophonie, le judo camerounais devra se contenter de faire confiance à une jeune garde qui a l’intention de faire oublier les aventuriers de Londres qui se sont contentés de faire foule dans la capitale anglaise. Un seul homme compétie dans cette discipline, More Ebene Donald et il fait office de poids lourd (81-90kg). Il y aura aussi des filles telles que Mballa Atangana Vanessa qui évoluera dans les -78kg et Tchidjeu Fezeu.

Pour participer à cette 7e édition des Jeux de la Francophonie à Nice (France), chez les Dames, les lutteuses Émilienne Joseph Essombe (55 kg), Rebecca Muambo (48 kg), et chez les Messieurs, Eric Obougou (84 kg), Elvis Nfounkeu (96 kg), médaillés d’argents à ces Championnats vont devoir prouver qu’ils méritent leur place dans cette compétition en glanant des médailles. Selon des encadreurs techniques de lutte, l’équipe camerounaise de lutte a tout pour s’imposer. Surtout avec une lutteuse professionnelle comme Ali Annabelle Laure (72 kg), meilleure lutteuse camerounaise de l’heure, qui revient d’une longue période de remise en forme du côté de la France. En tennis de table on noté la grande absence de la meilleur pongiste du pays, Sarah Hanffou pour des raisons liées à l'âge. Mais Alex Nikwango, le meilleur actuellement, et qui était déjà récemment ambassadeur du Cameroun en Egypte, est une chance de médaille à encadrer. Nikwango sera accompagnée de Guylaine Bissoko, une des meilleures au classement féminin.

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami