Illustration

Cameroun: 100 millions de FCFA pour les centres privés de Formation professionnelle

News Actualité  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

La cérémonie de distribution des chèques a eu lieu mercredi dernier à Yaoundé. 

Meyou Augustine, promotrice d’un centre de formation spécialisé en couture est souvent confrontée aux problèmes d’équipements, les difficultés des apprenants à payer leur formation. C’est avec un soulagement qu’elle a reçu son chèque dans la mesure où elle pourra désormais remédier à certaines de ces difficultés. C’est que le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle (Minefop), Zacharie Perevet a remis pour la première fois des chèques d’une valeur totale de 100 millions de FCFA aux promoteurs de 34 instituts et centres de formation au titre de l’année 2013-2014. C’était mercredi dernier à la salle de Conférences de son département ministériel. Ceci, après avoir étudié leurs performances dans la formation et l’insertion professionnelle des jeunes. 

A cette occasion, Laure Ken, pionnière de la formation professionnelle en esthétique, coiffure et massage, au nom de tous les bénéficiaires a invité ses collègues à plus d’ardeur au travail pour sortir ces métiers jadis considérés sans importance de l’anonymat afin de leur accorder la place qu’ils méritent dans le monde de l’emploi. Et de poursuivre que, cette aide va leur permettre de mettre à la disposition des apprenants des équipements performants et des enseignants qualifiés pour leur formation. Selon le ministre, ces appuis permettent d’éviter le problème majeur entre l’inadéquation de l’offre de formation et les besoins réels du marché de l’emploi. « Les aides que le gouvernement octroi aux structures privées de formations professionnelles constituent à coup sûr un moyen efficace de réduction du taux de chômage par l’accroissement de jeunes formés et répondant aux besoins en compétence. Faites-en bon usage », a conclu Zacharie Perevet.

© Sorèle GUEBEDIANG à BESSONG | Cameroon Tribune

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami