Illustration

Cameroun - Deuxième pont sur le Wouri: Paul Biya à Douala cette semaine

News Actualité  Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Le Président de la République séjournera dans la «ville rebelle» cette semaine. 

Hormis la pose de la première pierre de construction du 2e pont sur le Wouri, Paul Biya accordera des audiences, y compris à l'opposant Jean Jacques Ekindi. 

Sauf changement de dernière minute, le Président de la République viendra personnellement procéder au lancement officiel des travaux de construction du deuxième pont sur le Wouri. Paul Biya pourrait être accompagné de son épouse Chantal Biya, elle était déjà à ses côtés lors de son dernier passage à Douala. C'était en octobre 2011 en pleine campagne électorale. Le couple présidentiel pourrait être à nouveau à Douala, au grand bonheur de ses fans. 

Côté terrain: la tribune qui va abriter la cérémonie de pose symbolique de la première pierre serait achevée, rapporte une source proche du dossier. Tout est donc fin prêt pour accueillir Paul Biya (ou son représentant), ses invités et son gouvernement. Cependant, le cabinet civil de la présidence, a-t-on appris, veille au grain afin de prévenir toute fausse note. La sécurité n'est pas en reste. De ce côté-là aussi, les petits plats ont été mis dans les grands. Comme il est de coutume à chaque sortie présidentielle. La capitale économique et Paul Biya ont entretenu par le passé des relations empreintes de méfiance et naturellement de désamour. Mais c'est quasiment l'inverse aujourd'hui, comme en témoignent les récents scores électoraux largement en faveur du Rdpc (Rassemblement démocratique du peuple camerounais), parti politique dont Paul Biya est le président national. 

Comme peut également en témoigner les venues fréquentes de l'homme du 06 novembre 1982 sur les berges du Wouri. Déjà là en 2011, le revoici en 2013! Rares sont les villes camerounaises comme Douala — l'exemption bien sûr de Mvomeka'a qui est à un vol d'oiseau de Yaoundé, où le président à une villa privée — qui peuvent se bomber le torse d'avoir en l'intervalle de quelques mois offert le gîte et le couvert au casanier Paul Biya. 


Audiences. 

Nos sources confient que le chef de l'Etat restera trois jours sous le soleil de Douala. Des mêmes sources, on apprend que M. Biya recevra comme jamais: Audience avec le gouverneur et les autorités administratives de la région du Littoral (dont Douala est le chef-lieu), audience avec une délégation des chefs traditionnels, audience avec les principaux responsables Rdpc et les élus Rdpc de la Région. Et, c'est de la nourriture pour les médias, tête-à-tête avec Jean Jacques Ekindi. Le rendez-vous avec l'ancien maître à penser du Rdpc - aujourd'hui au guidon de son propre parti le Mp (Mouvement populaire) sous les couleurs duquel il n'a pas pu renouveler son mandat à l'Assemblée nationale — aurait déjà été calé. Le président pourrait dans la foulée accorder des minutes inoubliables à quelques autres opposants ou acteurs de la société civile ayant la cote à Douala. 

Chose étrange: l'agenda dont La Météo a eu vent n'a prévu aucune rencontre entre Paul Biya et les patrons d'entreprises dont Douala foisonnent. Pas même l'ombre d'une audience avec l'exécutif du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam). Impensable! Cependant, rien n'étant immuable, l'agenda présidentiel pourrait être, à la dernière minute, dressé de façon conséquente. 

Bon à savoir: l'intérêt d'un 2ème pont sur le Wouri réside dans la décongestion de la sortie de la capitale économique en direction des régions du Sud-ouest, de l'Ouest et du Nord-ouest. Réalisé par l'entreprise Sogea-Satom, le chantier va coûter près de 100 milliards FCFA et est cofinancé par l'Agence française développement (Afd) et l'Etat du Cameroun, apprend-on. Durée des travaux: 36 mois.

© Thierry Djoussi | La Météo

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami