Illustration

"L'e-cigarette pourrait sauver des millions de vies"

News Actualité
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Le passage des fumeurs traditionnels à la cigarette électronique pourrait sauver des millions de vies, ont suggéré mardi à Londres plusieurs intervenants à une conférence internationale sur le sujet, tout en soulignant la nécessité de recherches plus approfondies.


© photo news.

"Les cigarettes tuent 5,4 millions de personnes chaque année dans le monde", a rappelé Robert West, directeur des études sur le tabac au centre britannique de recherches sur le cancer, Cancer Research UK. 

Il s'exprimait lors d'une des conférences du sommet sur l'e-cigarette -appareil qui délivre une vapeur aromatisée avec de la nicotine- qui réunissait mardi à Londres près de 200 médecins, chercheurs, spécialistes de politique de santé publique et industriels. 

Le passage à l'e-cigarette pour les fumeurs "pourrait sauver des millions de vies", a-t-il affirmé en précisant que près d'un tiers des personnes qui tentent d'arrêter de fumer ont recours à des cigarettes électroniques. 

Le docteur Jacques Le Houezec, un spécialiste français des questions de santé publique et de la dépendance au tabac, a également déclaré lors de cette journée de conférences que, bien que l'e-cigarette contienne des substances nocives, leur présence est entre neuf et 450 fois plus faible que dans les cigarettes classiques. 

Deborah Arnott, directrice générale du groupe de pression anti-tabac Action on Smoking and Health (ASH) a jugé que les e-cigarettes "nécessitent d'être réglementées parce qu'il y a une réelle inquiétude sur le fait que leur innocuité ne soit pas garantie sans réglementation", a-t-elle dit à l'AFP.

7sur7

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami