Illustration

Lancement officiel du programme de recherche OPERA au Burkina Faso

News Actualité  Burkina Faso
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Le vendredi 25 octobre, la convention de partenariat entre les Ministères burkinabés de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (MENA), des enseignants secondaire et supérieur (MESS) et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) a été signée à l’Université de Koudougou.

OPERA (Observation des pratiques enseignantes en relation avec les apprentissages des élèves) est un programme de recherche d’une durée de trois ans. Il a pour finalité l’amélioration de la formation initiale et continue des enseignants. A travers un projet mené au Burkina Faso, il vise toute l’Afrique sub-saharienne francophone avec notamment les objectifs suivants :

  • Observer et comprendre le fonctionnement des pratiques enseignantes afin de pouvoir les améliorer ;
  • produire en co-construction avec les acteurs des guides méthodologiques d’observation, d’analyse des pratiques et des outils de diagnostic et des grilles de lecture des pratiques pour les dispositifs d’encadrement pédagogique ou de supervision.

A la suite de la recherche, des outils de formation seront conçus et intégrés dans la formation initiale et continue des enseignants du primaire.

Mme la ministre Koumba Boly-Barry (MENA) et M Emile Tanawa, vice-recteur de l’AUF ont signé la convention. M. Georges Sawadogo, Président de l’Université de Koudougou représentait M. Moussa Ouattara (MESS) qui a ensuite paraphé le texte à Ouagadougou.

ouaga

Échange de la convention OPERA entre Mme Boly-Barry et M. Tanawa

Le projet OPERA réunit le Laboratoire de Recherche pédagogique (LAPAME) de l’Université de Koudougou, la Direction Générale de la Recherche et de l’Innovation en Éducation et Formation (DGRIEF) et la Direction des Études et de la Planification (DEP) du Ministère de l’Éducation nationale du Burkina Faso, avec l’expertise des universités de Dakar (Sénégal), de Nantes (France) et de l’AUF.

OPERA est co-financé par l’Agence française de développement (AFD) et le partenariat mondial pour l’éducation (PME) à hauteur d’un million d’euros.

inst

(De gauche à droite) M. Georges Sawadogo, Mme Koumba Boly-Barry, M. Emile Tanawa écoutant les présentations du projet.

En savoir plus

  • Télécharger le discours du vice-recteur de l’AUF Emile Tanawa (en format pdf)
  • Téléchargez une présentation synthétique d'OPERA (en format pdf)
Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Annonces contextuelles