Illustration

Formation en Science Biomédicales et Pharmacie

News Sur les Campus  Dschang, Ouest, Cameroun
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

L’UDs et ses partenaires satisfaits des performances réalisées

SCIENCES BIO PHARMACIEDschang – UDs/SIC – 02/12/2013. 

La 8e réunion du groupe de travail chargé du suivi du développement de la filière professionnelle sciences biomédicales de la faculté des sciences de l’Université de Dschang a eu lieu mercredi 27 novembre 2013 dans la salle des actes du rectorat. 29 personnes dont 07 membres de la délégation des universités partenaires italiennes ont pris part à ces travaux présidés par le recteur de l’UDs, le Pr. Anaclet Fomethe. Au terme des échanges, il s’est dégagé une impression générale forte : les parties engagées sont satisfaites des avancées réalisées et veulent aller plus loin, ainsi que l’a exprimé le Pr. Vittorio Colizzi, ancien directeur scientifique du Centre de Référence Chantal Biya et actuel président de la Chaire Unesco pour les biotechnologies de l’Université de Roma Tor Vergatta. Cette satisfaction est notamment liée à l’exécution des résolutions de la 7e réunion du groupe de travail, la rigueur de la formation suivie par les étudiants et les travaux de recherche des enseignants de la filière.

Les résolutions de la 7e réunion à laquelle avait pris part le représentant du ministre de l’Enseignement supérieur, le Dr. Francisca Monebenimp, le 19 novembre 2012 à Dschang, ont en effet été exécutées à plus de 70%. Parmi les 08 résolutions alors prises, l’on peut citer la sollicitation, auprès du ministre de la Santé publique, du Pavillon Pasteur de l’Hôpital de district de Dschang pour les travaux pratiques des étudiants en Master professionnel de kinésithérapie. Subséquemment à cette sollicitation, le partenariat entre l’UDs et l’hôpital de District a été consolidé et formalisé. L’on peut également souligner, dans le registre de l’exécution des résolutions, le lancement effectif des programmes du master de pharmacie délocalisé des universités de Camerino et Urbino ainsi que celui de kinésithérapie, respectivement le 19 novembre 2012 et le 19 mars 2013.

Quant à la formation, la réunion du 27 novembre a relevé l’excellente couverture des programmes pour l’année académique 2012/2013. L’on doit cette couverture au déploiement de 69 enseignants dont 10 permanents, 42 vacataires et 17 missionnaires italiens. Les cours sont dispensés dans deux options au cycle de licence : santé publique et épidémiologie d’une part et, d’autre part, biologie clinique. Au niveau master, quatre options sont désormais fonctionnelles. En plus des deux options de base, s’ajoutent les options pharmacie et kinésithérapie. Les masters II sont fonctionnels depuis l’année académique 2012/2013. 28 étudiants y sont inscrits dans l’option santé publique et 03 en biologie clinique. Le taux de réussite se situe à 82,50% des admis à la licence en 2013, soit 66 étudiants en valeur absolue dont 41 dans l’option biologie clinique et 25 dans l’option santé publique. Au moment où la réunion se tenait, les résultats des masters étaient en cours de traitement.

En ce qui concerne la recherche, les enseignants permanents de la filière sciences biomédicales ont bien intégré l’idée selon laquelle qui cesse de chercher doit cesser d’enseigner. C’est ainsi qu’au cours de l’année académique écoulée, les 10 enseignants-chercheurs permanents de la filière ont fait 13 publications à l’international, soit une moyenne de 1,3 article par personne. Si les efforts faits sont appréciables, le groupe de travail s’est mis d’accord sur le fait que la filière est appelée à se développer davantage./

Réagissez à cette actualité...
Faites nous part de votre réaction en laissant un commentaire.
Je donne mon avis
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami

Annonces contextuelles