Illustration

Bourse du CRDI aux chercheurs candidats au doctorat

Études Bourses Bourse de doctorat  Canada
Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami
Annonce Google

Date butoir :2013-10-02

Bourse

Le CRDI offre cette bourse deux fois par année, en avril et en octobre, à des Canadiens, à des résidents permanents du Canada et à des citoyens de pays en développement inscrits au doctorat dans une université canadienne. La bourse est destinée à des candidats désireux de mener des travaux de recherche sur le terrain dans un ou plusieurs pays en développement. Les candidats doivent s’assurer que leur projet de recherche concorde avec les priorités de recherche du CRDI.

Depuis 1982, le CRDI aide des étudiants de troisième cycle à exécuter des recherches en vue d'une thèse dans le domaine du développement international. La bourse du CRDI aux chercheurs candidats au doctorat vise à accroître, au Canada et dans les pays en développement, les compétences en recherche en matière de développement durable et équitable dans une perspective internationale.

Les propositions qui comportent un volet de recherche comparative visant un pays en développement et le Canada ou qui comprennent une composante canadienne, même s’il ne s’agit pas de recherche comparative, ne seront pas retenues dans le cadre du concours. Les candidats qui souhaitent obtenir des fonds pour ce type de recherche sont invités à demander une bourse Regard canadien sur le développement international.

Vous avez des questions ? Consultez la Foire aux questions sur la bourse du CRDI aux chercheurs candidats au doctorat.

Pays pour lesquels une autorisation est nécessaire
En principe, le CRDI soutient la recherche dans tous les pays en développement. À l’heure actuelle, cependant, le Programme de bourses n’accorde pas de bourses pour l’exécution de travaux de recherche en (République populaire démocratique de) Corée, à Cuba, en Iran, en Iraq, en Somalie, en Europe de l’Est et en Asie centrale.

Le CRDI doit autoriser, avant la délivrance du contrat et le décaissement de la bourse, les travaux de recherche qu’il est proposé d’exécuter dans les pays et territoires suivants :

Afghanistan, Burundi, Cisjordanie et Gaza, (République démocratique du) Congo, Érythrée, Liberia, Libye, Mali, Papouasie-Nouvelle-Guinée, petits États insulaires [Comores, Guinée équatoriale, Maurice, São Tomé-et-Principe, Seychelles, Timor-Leste et Océanie (les Fidji, les îles Cook, les îles Marshall, les îles Salomon, Kiribati, Nauru, Nioué, les Palaos, le Samoa, Tokelau, les Tonga, Tuvalu, Vanuatu et Wallis-et-Futuna)], République centrafricaine, Soudan, Soudan du Sud, Syrie, Tchad, Yémen, Zimbabwe.

Qui peut présenter une demande
Pour être admissible, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • être citoyen canadien ou résident permanent du Canada ou citoyen d’un pays en développement;
  • avoir amorcé un programme de doctorat dans une université canadienne (au moment où vous présentez la demande, vous devez avoir terminé plusieurs des cours du programme de doctorat, mais pas nécessairement tous les cours);
  • fournir la preuve que la proposition de recherche est approuvée par votre directeur de thèse;
  • proposer l’exécution de travaux sur le terrain dans un ou plusieurs pays en développement en vue d’une thèse de doctorat;
  • fournir la preuve que vous êtes rattaché à un établissement ou à un organisme de la ou des régions où les travaux doivent être exécutés;
  • avoir terminé les cours et réussi les examens de synthèse écrits et oraux avant le début de la période visée par la bourse.

Les candidats retenus auront jusqu’à 12 mois à compter de la date à laquelle se fera le choix définitif pour commencer les travaux sur le terrain.

Durée de la période visée
La période visée par la bourse doit correspondre à la durée des travaux de recherche sur le terrain. En général, cette période est d’au moins trois mois consécutifs dans chacun des pays en développement où sont exécutés les travaux et ne dépasse pas douze mois. Seules les dépenses reliées aux travaux de recherche sur le terrain engagées après l’annonce des résultats et à compter de la date de la lettre offrant la bourse aux candidats retenus seront couvertes par le CRDI. La bourse n’est pas rétroactive : les dépenses engagées pour des travaux de recherche sur le terrain avant l’annonce des résultats ne sont pas couvertes par le CRDI.

Montant
La bourse couvre les dépenses justifiables engagées pour les travaux de recherche sur le terrain, jusqu’à concurrence de 20 000 CAD par année. Le budget prévoit le coût d’un billet d’avion pour le transport aller-retour entre le Canada et le ou les pays en développementIl comprend également le logement, la nourriture, les assurances, les déplacements à l’intérieur du ou des pays où seront exécutés les travaux sur le terrain et plusieurs dépenses reliées à la recherche. La bourse ne peut couvrir les dépenses relatives à des membres de la famille, au conjoint ou à la conjointe et aux enfants.

Les boursiers peuvent solliciter le renouvellement du financement pour une deuxième année de travaux sur le terrain si la nature des travaux exige que la collecte de données se poursuive au cours d’une deuxième saison. De tels renouvellements constituent une exception et ne sont autorisés que pour des travaux qui sont tributaires des impondérables de la période de croissance et de certaines caractéristiques climatiques qui influent sur la collecte de données.

Nombre de bourses
Il y a attribution de 20 à 25 bourses par concours.

Dates butoirs
Le 1er avril 2013 (concours terminé). Le nom des personnes à qui une bourse est attribuée sera annoncé d'ici la fin de septembre 2013.  
Le 2 octobre 2013. Le nom des personnes à qui une bourse est attribuée sera annoncé en mars 2014.
Le 2 avril 2014. Le nom des personnes à qui une bourse est attribuée sera annoncé en septembre 2014.

Comment présenter une demande
Vous devez remplir le questionnaire permettant d’établir votre admissibilité et le formulaire de demande en ligne et téléverser les versions numérisées des documents exigés. 

Vous devez remplir la demande et la soumettre avant la date butoir. Les demandes incomplètes ou reçues après la date butoir NE SERONT PAS prises en compte. La demande peut être présentée UNIQUEMENT en français ou en anglais (les deux langues officielles du Canada).

Seules les demandes présentées en ligne par le truchement du lien fourni ci-dessus seront prises en compte. Prière de lire attentivement l’information figurant sur la présente page et de prendre connaissance des critères d’admissibilité avant de lancer le processus de présentation de la demande.

Personnes désirant présenter une demande une deuxième fois
Si vous présentez une demande pour une deuxième fois et que votre proposition précédente a été examinée mais n’a pas été retenue, veuillez expliquer, dans le formulaire de demande, les changements qui ont été apportés depuis à la proposition et indiquer à quel endroit ils ont été apportés. Il est à noter qu'en vertu de la politique du Centre, une personne dont la proposition a déjà été refusée deux fois ne peut faire une autre demande pour la même bourse du CRDI.

En savoir plus sur le processus d’examen des candidatures

Considérations d’ordre éthique
Si les travaux de recherche soulèvent des questions d’ordre éthique, le candidat peut être tenu, si le CRDI le juge opportun, de présenter une attestation de l’approbation du Comité d’éthique de l’université.

Annonce des résultats
Le CRDI remercie tous les candidats de l’intérêt manifesté à l’égard de la bourse. Les candidats à qui il sera recommandé d’attribuer une bourse seront informés par courriel. Leur nom sera ajouté à la liste des titulaires de la bourse. Les candidats à qui il ne sera pas recommandé d’attribuer une bourse seront eux aussi informés par courriel.

Faire parvenir toute question à bourses@crdi.ca

Documents

Pour éviter d’alourdir le texte, et comme il est d’usage en français, on a utilisé la forme masculine qui doit, bien entendu, se lire indifféremment au féminin et au masculin.


Partager sur Facebook   Google+   Twitter   Envoyer à un ami